NADOT Léonard, Joseph

Surnom « Eugène »
Numéro matricule du recrutement 3290

ETAT CIVIL :
Né le 2 octobre 1879, à Villies St Orien, canton de Bonnepal, département d’Eure-et-Loir, résidant à Orphlin, canton de Dourdan, département de Seine-et-Oise, profession de berger, fils de Louis Victor Albert et de Gasnol Adeline Aimée décédée, domicilié à Orphin, canton de Dourdan-Sud, département de Seine-et-Oise.
N°76 de tirage dans le canton de Dourdan-Sud.

SIGNALEMENT :
Cheveux et sourcils châtains, yeux châtains, front ordinaire, nez fort, bouche moyenne, menton rond, visage ovale.
Taille 1 m. 61 cent.
Degré d’instruction générale : 3

DECISION DU CONSEIL DE REVISION ET MOTIFS :
Propre au service armé. Compris dans la 1e partie de la liste du recrutement cantonal.

DETAIL DES SERVICES ET MUTATIONS DIVERSES :
Dans l’armée active :
Incorporé à compter du 16 novembre 1900. Arrivé au corps le dit jour numéro ministériel 3474, et soldat de 2e classe. Envoyé dans la disponibilité le 21 septembre 1903. Certificat de bonne conduite accordé. Rappelé à l’activité par suite de mobilisation générale du 1er août 1914. Arrivé le 4 août 1914 au 30e Régiment Territorial d’Infanterie. Passé le 12 juin 1917 au 22e Régiment d’Infanterie. Parti aux armées le 4 mai 1915. Blessé le 27 décembre 1917 à La Challade (plais pénétrantes du crâne par éclat d’obus). Décédé le 28 décembre 1917 ambulance 2/60 Secteur Postal 105 suites de blessures de guerre. Inhumé au cimetière de la Grange au Bois. Avis ministériel du 10 janvier 1918 H 15556 B. A. R. Passé dans la réserve de l’armée active le 1er novembre 1903.

Dans la disponibilité :
Affecté au Régiment d’Infanterie à Chartres, soldat de 2e classe. Rayé des contrôles le 29 décembre 1917. Un secours de 150 f a été accordé à sa veuve le 15 février 1918. A accompli une 1ère période d’exercices dans le 102e Régiment d’Infanterie (Etat 237) du 20 août au 16 septembre 1906. A accompli une 2e période d’exercices dans le 102e Régiment d’Infanterie (Etat 46) du 10 mai au 26 mai 1909.

LOCALITES SUCCESSIVES HABITEES :
14 octobre 1908, Auffargis, Versailles, Résidence
19 janvier 1910, Trappes, Versailles, Résidence
10 mai 1911, Saint-Nom la Bretèche, Versailles, Résidence
1er septembre 1911, Noisy-le-Roi chez Gaucheron, Versailles Résidence

Source : archives départementales des Yvelines, cote : ​1R/RM 303

press to zoom
1/1