GUILLAIN Charles, Lucien

Numéro matricule de recrutement : 3593

ETAT CIVIL :
Né le 23 décembre 1890, à Paris, canton du 11e arrondissement, département de la Seine, résidant ç Versailles, rue d’Anjou, 16, canton de Versailles, département de Seine-et-Oise, profession de maçon, fils de feu François et de feue Brorujère, Pauline, Florentine.

DECISION DU CONSEIL DE REVISION :
Classé dans la 1e partie de la liste 1911.

SIGNALEMENT :
Cheveux châtains, yeux bleu-clair, front : inclinaison vertical, hauteur grand, largeur moyen, nez : dos rectiligne, base horizontal, hauteur petit, saillie petit, largeur petit, visage rond. Renseignements physionomiques complémentaires : oreilles écartées, sourcils drus, bouche petite, lèvres épaisses, teint pâle.
Taille : 1 mètre 61 centimètres.
Degré d’instruction générale : 2.

DETAIL DES SERVICES ET MUTATIONS DIVERSES :
Inscrit sous le n° 153 de la liste du canton de Versailles-Sud. Incorporé le 14 octobre 1911 à la 19e section d’infirmiers militaires et immatriculé sous le n° 1614. Passé le 24 décembre 1911 à la 20e section d’Infirmiers Militaires (exécution des prescriptions ministérielles de la circulaire ministérielle du 4 septembre 1907, n° 3990 4/5 immatriculé sous le n°2791. Passé le 6 avril 1912 à la 19e section d’Infirmiers Militaires (décision du général commandant le 19e corps d’armée en date du 31 janvier 1912 modifiée le 2 avril 1912) immatriculé sous le n°2104. Passé le 1er mars 1913 à la 21e section d’infirmiers militaires (dépêche ministérielle du 10 janvier 1913 n° 131 1/7) n°2364. Soldat de 2nd classe le dit jour.
Certificat de bonne conduite accordé.
Maintenu sous les drapeaux par application de l’article 33 de la loi du 21 mars 1905. Passé dans la réserve de l’armée active le 8 novembre 1913. Rappelé à l’activité par décret de Mobilisation générale du 1er août 1914. Arrivé le 3 août 1914 à la section coloniale d’infirmiers militaires. Passé au 21e régiment d’infanterie coloniale le 3 février 1915.
Décédé des suites de ses blessures à l’ambulance 9118 le 19 septembre 1916 avis ministériel 1681 H.C. du 2 octobre 1914.

CORPS D’AFFECTION :
Armée active : 19e section militaire, 20e section militaire, 21e section militaire.
Disponibilité et réserve de l’armée active : Section Coloniale d’Infirmiers au fort de Bicetre. 21e régiment d’Infanterie Coloniale.

LOCALITES SUCCESSIVES HABITEES :
30 juillet 1914, Versailles, 10 rue de Madame

CAMPAGNES : Algérie du 13 octobre 1911 au 23 décembre 1911. Opérations militaires dans le Maroc occidental « en guerre » du 24 décembre 1911 au 21 novembre 1913. Allemagne du 3 août 1914 au 19 septembre 1916.

BLESSURES, ACTIONS D’ECLAT, DECORATIONS, ETC. : Blessé le 3 octobre 1915 à Massiges éclat d’obus œil gauche vision : 1/203.
Blessé le 19 septembre 1916. Cité à l’ordre du 21e Infanterie Coloniale Pension 164 du 1er octobre 1916. « Déjà blessé le 3 octobre 1915. Revenu au front le 19 février 1916. Blessé de nouveau en accomplissant bravement son devoir. » Croix de guerre, étoile bronze.

Source : archives départementales, cote : 19860711/500

press to zoom
1/1