BARUDEL Charles, Gaston

Numéro matricule du recrutement : 123
Classe de mobilisation : 1899

ETAT CIVIL : Né le 23 février 1882, à Glaire-et-Villette, canton de Sedan-nord, département des Ardennes, résidant à Autrecourt, canton de Mouzon, département des Ardennes, profession de garçon boulanger, fils de Joseph et de Piget Marie, Louise, domiciliés à Montélimar, canton du dit, département de la Drôme. N°129 de tirage dans le canton de Montélimar.

SIGNALEMENT : Cheveux et, sourcils châtains, yeux gris, front assez large, nez ordinaire, bouche moyenne, menton rond, visage ovale.
Taille :1m.60 cent.
Degré d’instruction : générale – 3, militaire - Exercé

DÉCISION DU CONSEIL DE RÉVISION ET MOTIFS : Engagé volontaire. Compris dans la 4e partie de la liste du recrutement cantonal.

DÉTAIL DES SERVICES ET MUTATIONS DIVERSES : Incorporé au 128e Régiment d’Infanterie, à compter du 29 mars 1900, comme engagé volontaire pour 4 ans, le dit jour, à la mairie de Charleville (Ardennes). Arrivé au corps le 31 mars 1900, numéro ministériel 1919, soldat de 2e classe. Soldat de 1re classe le 28 décembre 1900. Caporal le 27 septembre 1900. Sergent le 22 septembre 1902 – a été compris sur la liste de recrutement de la classe 1902 de la subdivision de Montélimar n°129 de tirage dans le canton de Montélimar. Engagé pour 2 ans avec prime le 15 mars 1904 dans les conditions de la loi du 18 mars 1889, mobilisé par celles du 25 juillet 1893 et 6 février 1897, à compter du 29 mars 1904. Rengagé pour un an le 21 Février 1906 à compter du 29 Mars 1906. Rengagé le 25 Mars 1907 pour deux ans à compter du 29 Mars 1907. Rengagé le 27 Mars 1909 pour trois ans à compter du 29 Mars 1909. Passé au 157e Régiment d’Infanterie pour convenances personnelles (Décision Ministérielle du 8 novembre 1909). Incorporé à compter du 20 novembre 1909. Arrivé au corps et sergent le 23 novembre 1909. Rengagé le 15 février 1912 pour deux ans à compter du 29 Mars 1912. Passé au 103e Régiment d’Infanterie (décision ministérielle n°29861 du 5 mai 1914) par permutation. Arrivé au corps le 4 juin 1914. Adjudant le dit jour. Parti aux armées le 8 août 1914. Blessé à la bataille de Croutoy le 12 septembre 1914. Nommé sous-lieutenant le 16 septembre 1914 par décision du Général de la division d’infanterie du dit jour. Décédé le 16 septembre 1914 à Chartres (Eure et Loir). Indication des corps auxquels les jeunes gens sont affectés : Dans l’armée active : - 128e Régiment d’Infanterie - 157e Régiment d’Infanterie - 103e Régiment d’Infanterie

LOCALITES SUCCESSIVES HABITEES : Noisy-le-Roi

ÉPOQUE A LAQUELLE L’HOMME DOIT PASSER DANS :
La réserve de l’armée active : 29 mars 1904
L’armée territoriale : 29 mars 1913
La réserve de l’armée territoriale : 29 mars 1920
Dates de la libération du service militaire : 29 mars 1922

Source : cote 1R 238, archives départementales de la Drôme, f173/648

press to zoom
1/1