20 mars 1921

          Un millier de spectateurs assistèrent hier à Saint-Ouen, à la difficile victoire du Red Star sur le Club Français, par 1 but à 0.

            Le Red Star, il est vrai, était handicapé par l’absence de Meyer, Hugues et Bonnardel, mais au Club Maitte et Bouget manquaient.

            Les « marine et blanc » dominèrent au cours de la première mi-temps. Ils marquèrent durant cette période leur unique but, grâce à un centre de Bourdin que Naudin reprit splendidement de la tête.

            Dans la deuxième partie du jeu, le Club Français se fit très menaçant, mais se heurta à une défense serrée de l’adversaire.

            Au Red Star, Gamblin fit une partie exceptionnelle. Après lui, Stoffel, Thédié, Marion, Nicolas, Brouzes, Naudin, Bourdin sont à citer. Nicolas plaça quelques shots de grande facture.

            Au Club, belle partie de Lorilleux, Quointeau, Mathieu, Gabbrit et Gillis, qui eut des arrêts remarquables.

 

            Arbitrage très satisfaisant de M. Slavick.

                                                                                                                                       L’Écho des sports du 21 mars 1921, page 2

Source: Gallica