10 septembre 1922

          Hier, à Vitry, le club local inaugurait son nouveau terrain. Le temps ne fut guère pas favorable, mais malgré cela un assez nombreux public garnissait les toucges, et la tribune, assez vaste, était plein à craquer.

            La première mi-temps fut nettement en faveur du Red Star qui, sur un « loupé » de la défense des verts, marqua par Nicolas. Sur descente du même, Chechère bloque mal la balle et Brouzes marque.  

            Puis Arciaux place de l’aile un dur shot que Chayriguès arrête de justesse.

            Un but par Naudin est refusé pour hors jeu mais, peu après, Nicolas marque encore.

            Un centre de Cordon est repris par Naudin qui marque un joli coup de tête.

            A la reprise, le Red Star a modifié son équipe et remplacé Cordon, Naudin, Brouzes, Sentubéry, Bonnardel, Marion et Meyer, respectivement par Ottavis, Fort, Joyaut, Quentier, Thédié, Batmale et Fontaine. Le jeu s’en ressent et la partie est plus égale. Chayriguès est à l’ouvrage et est même battu par  une tête de Romande sur un beau centre d’Arciaux.

            A Vitry, l’équipe joue un jeu courageux qui fait sa force ; elle sera encore redoutable cette saison.

            Au Red Star, Chayriguès, Nicolas, Bonnardel, Naudin et surtout Hugues furent les meilleurs. Fontaine et Joyaux paraissent à court de forme.

 

                                                                                                                            L’Écho des sports du 11 septembre 1922, page 4